Comprendre le danger ! le cycle de l’eau

Dans le précédent article nous avons parlé du bassin versant. Sachez que celui-ci n’est que l’outil qui permet de collecter l’eau pour la ramener tant bien que mal à son point de départ. Alors maintenant nous allons en dire un peu plus sur le cycle de l’eau.

Le cycle de l’eau est le mouvement perpétuel par lequel l’eau de la mer, les eaux stagnantes et du sol montent sous l’effet de la chaleur des rayons du soleil puis retombe sur le sol.

cycle de l'eau

Il y a un cycle naturel ci-dessus qui lui ne peut pas être contrôlé mais par contre être déréglé (changements climatiques) et le cycle domestique ci-dessous qui lui est artificiel bien entendu.

cycle_domestique

Comprenez par artificiel que c’est un hôte pratique pour l’être humain mais un parasite pour la nature. Pourquoi ? tout simplement parce que les eaux traitées dans les stations d’épuration sont rejetées dans les rivières et donc retournent encore et toujours à leur point d’origine. En bref, ça veut dire que l’eau s’évapore, tombe, s’infiltre, est traitée, utilisée, à nouveau traitée, rejetée puis s’évapore… et ainsi de suite.

Voici ci-dessous 2 liens très sympa qui vont vous expliquer le fonctionnement pour chaque cycle :

Le cycle de l’eau domestique

Le cycle de l’eau naturel

Alors où nous voulons en venir !

L’eau, quand elle tombe, que ce soit sous forme de neige, grêle ou pluie, s’imprègne de la pollution de l’air en stagnation, tombe au sol et rencontre d’autres polluants y compris nos fameux déchets puis elle suit son cycle et arrive, une fois pompée et traitée, dans nos robinets et ou dans nos bouteilles d’eau minérale… eh oui… pour finir dans le tout-à-l’égout (ou pas) qui permet de la laver par le biais des stations d’épuration pour enfin la rejeter dans la nature.

Il faut savoir également que certaines eaux « switchent » le parcours tout-à-l’égout, mais ça c’est une autre histoire…

Bref, tout ça pour dire que l’eau, est ce que l’on appelle dans le jargon de l’hydrogéologie, de plus en plus « dure » et qu’il faut la traiter de plus en plus y compris l’eau minérale. La quantité a toujours été la même mais la qualité décroît et ce, violemment depuis ces 60 dernières années.

L’eau est un élément essentiel et capital, sans elle, nous ne serions pas. C’est lors de mon passage chez AH2D, un bureau d’étude indépendant spécialisé en hydrogéologie, que j’ai pris conscience du problème et que j’ai commencé à sensibiliser mon entourage et de fil en aiguille que sont nées mes actions de ramassage et de sensibilisation avec WALL-E. Une goutte d’eau me direz-vous, mais des millions de gouttes d’eau peuvent changer la donne. Ne vous sous estimer jamais !!! même les petites actions sont bénéfiques. Rejoignez-nous

Nicolas S.

#eau #cycle #déchets #pollution #environnement #nature #sos #poubelle

Un commentaire sur “Comprendre le danger ! le cycle de l’eau

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :